Création 2019
Transformation artistique de la perception de l’environnement

Catalogue de derives

Vous y étiez avant d’entrer, et vous y serez encore quand vous en sortirez.

Les artistes Oscar Gómez Mata et Esperanza López ont proposé inclus Catalogue de Dérives e 2019. Des dérives qui sont des déambulations afin de travailler sur l’observation et l’exploration des paysages urbains quotidiens. En ce moment, Catalogue de Dérives est utilisé par les visiteurs, tous les jours de l’année, au Centre Azkuna de Bilbao. Quelques 1500 personnes ont déjà participé à ce projet qui génère une activité culturelle et artistique publique continue.

Les artistes proposent à chaque personne, en solitaire, différentes dérives individuelles à réaliser comme une pratique de la marche, du déplacement et de la déambulation, comme un voyage physique et mental à partir d’instructions qui visent à établir des liens entre le paysage urbain et la vie intérieure du participant.

Une personne qui se livre à une dérive, accepte de renoncer à la manière logique et connue de se déplacer, accepte de rencontrer l’inconnu, de se laisser aller au voyage intérieur. La dérive comme déplacement de la pensée est un chemin d’accès à soi-même et à une perception distincte de la réalité.

Il s’agit de réveiller l’inattendu, de laisser apparaître un récit personnel. Voyager pour connaître votre géographie. C’est une expérience individuelle dans le temps, une expérience méditative et poétique.

La dérive peut également devenir un outil pour générer du matériel artistique, car lors du déplacement, physique et mental, une dynamique créative se met à l’œuvre, et différents matériaux apparaissent ou trouvés et collectés: textes, réflexions, pensées, images, sons…

Cette pensée s’imposera comme une évidence: «Tu vas trouver quelque chose». La dérive n’est pas une balade classique, ni une visite guidée, historique, touristique ou culturelle. C’est un événement extérieur. C’est un événement d’événements intérieurs.

Conception et direction
Esperanza López et Oscar Gómez Mata
Direction technique
Leo García
Diffusion
Compagnie L’Alakran
Production et administration
Aymeric Demay

Coproduction
Azkuna Zentroa Alhóndiga – Bilbao

Dates